20 ans d’écart | Jack le chasseur de géants

Le Mur invisible Die Wand

  • 20h30

Premier Film/Erster Film
INEDIT
DE - 2012 - 108’
Drame-VOST

Réalisation : Julian Roman Pölsler
Scenario : Julian Roman Pölsler
D’après Marlen Haushofer

Production : Antonin Swoboda, Martin Gschlacht, Rainer Kölmel, Wassiliki Bleser
Interprétation : Martina Gedeck
Récompenses
- Prix du Jury oecumenique, section Panorama, Berlinale 2012
- Prix du Jury Augenblick 2012, festival du cinéma de langue allemande en Alsace

Une femme part en séjour avec un couple d’amis dans un chalet de montagne. Ces derniers se rendent dans la vallée, la laissant seule pour la soirée. Le lendemain, ne les voyant pas revenir, elle se met en marche vers le village et se heurte à l’inconcevable : un mur invisible l’isole du reste du monde. Commence alors l’organisation de sa survie au cœur de la nature avec pour seule compagnie un chien, un chat et une vache. Précipitée dans cette nouvelle vie, elle se transforme au rythme des saisons, et sans les destiner à qui que ce soit, couche sur papier ses réflexions, inquiétudes et détresses.

Le mur invisible est la première adaptation cinématographique du bouleversant best-seller de l’autrichienne Marlen Haushofer paru en 1963. Martina Gedeck (La vie des autres) y réalise une performance époustouflante en interprétant une femme seule et prisonnière qui tout en luttant pour sa survie redécouvre le monde et les éléments qui l’entourent.

Julian Roman Pölsler

Né en 1954 en Autriche, il suit des études à l’Académie de Cinéma de Vienne, ainsi qu’à l’institut Max Reinhardt. Assistant réalisateur auprès notamment d’Axel Corti et Xaver Schwarzenberger, il réalise dès 1990 ses propres productions pour la télévision, tout en exerçant comme metteur en scène de théâtre. Il enseigne aujourd’hui à l’Institut des Médias et au conservatoire de théâtre de Vienne. Le mur invisible est son premier long métrage.

Prochainement

Perdu ? Retrouvé !

le samedi 24/02

A partir de 3 ans Un programme de courts métrages d’animation à partir de 3 ans : Perdu ? Retrouvé ! (2008) de Philip Hunt, Pink Nanuq (2009) de Jeanine Reutemann et Le Silence sous l’écorce (2010) de Joanna Lurie.

Toutes les séances

La Ch’tite famille

le dimanche 25/02

Valentin D. et Constance Brandt, un couple d’architectes designers en vogue préparent le vernissage de leur rétrospective au Palais de Tokyo. Mais ce que personne ne sait, c’est que pour s’intégrer au monde du design et du luxe parisien, Valentin a menti sur ses origines prolétaires et ch’tis. Alors, quand sa mère, son frère et sa belle-sœur débarquent par surprise au Palais de Tokyo, le jour du vernissage, la rencontre des deux mondes est fracassante. D’autant plus que Valentin, suite à un accident, va perdre la mémoire et se retrouver 20 ans en arrière, plus ch’ti que jamais !

Toutes les séances

L’Insulte

les mardi 6/03 et mardi 13/03

A Beyrouth, de nos jours, une insulte qui dégénère conduit Toni (chrétien libanais) et Yasser (réfugié palestinien) devant les tribunaux. De blessures secrètes en révélations, l’affrontement des avocats porte le Liban au bord de l’explosion sociale mais oblige ces deux hommes à se regarder en face.

Toutes les séances

L’Apparition

le mardi 13/03

Jacques, grand reporter pour un quotidien français reçoit un jour un mystérieux coup de téléphone du Vatican. Dans une petite ville du sud-est de la France une jeune fille de 18 ans a affirmé avoir eu une apparition de la Vierge Marie. La rumeur s’est vite répandue et le phénomène a pris une telle ampleur que des milliers de pèlerins viennent désormais se recueillir sur le lieu des apparitions présumées. Jacques qui n’a rien à voir avec ce monde-là accepte de faire partie d’une commission d’enquête chargée de faire la lumière sur ces événements.

Toutes les séances

Rechercher