La Vie d’Adèle | Zwei Mütter

Talea Talea / Regard autrichien

  • 20h00

INEDIT
AT - 2013 - 75’
Drame - VOST

Réalisation : Katharina Mückstein
Scenario : Selina Gnos, Katharina Mückstein

Production : La Banda Film

Interprétation : Sophie Stockinger, Nina Proll, Philipp Hochmair

Récompenses/Auszeichnungen
Prix de la Ministre-Présidente de la Sarre, festival Max Ophüls 2012

Ce film a été traduit et sous-titré dans le cadre d’un partenariat entre l’ITI-RI, la société de production Seppia et Alsace Cinémas / Dieser Film wurde übersetzt und untertitelt im Rahmen einer Partnerschaft zwischen dem ITI-RI, der Produktionsgesellschaft Seppia und Alsace Cinémas.

En VOST

Dans le cadre du festival Augenblick 2013
En compétition pour le prix du public

Jasmin, 14 ans, s’entend difficilement avec sa famille d’accueil : plus que jamais la relation à sa mère lui manque. Depuis peu placée en liberté conditionnelle, celle-ci accepte, devant la persistance de Jasmin, de partir quelques jours à la campagne. Pas à pas, mère et fille apprennent à se connaître : premiers contacts, première sortie, première cigarette… Fébriles étapes qui entament le vide des années de séparation. Mais l’attirance de sa mère pour un homme menace de gâcher ces retrouvailles tant attendues.

Sans grandes leçons ni sentimentalisme, Katharina Mückstein s’accorde le temps, celui nécessaire à deux étrangères pour s’apprivoiser, et nous offre une oeuvre poétique et réaliste, enrichie par une esthétique rare. Une réalisatrice à suivre… dans la vie, pour un résultat profondément honnête et touchant.

Katharina Mückstein

Née en 1982 à Vienne, elle quitte l’Autriche à 18 ans pour travailler sur les tournages de films à Hambourg. Elle étudie ensuite la philosophie tout en travaillant pour le Volkstheater de Vienne. De 2004 à 2010, elle étudie à la Wiener Filmakademie avant de co-fonder La Banda Film, collectif de travail et société de production. TALEA est son premier long-métrage.

Prochainement

Tout là-haut

du mercredi 24/01 au dimanche 28/01

Scott, jeune surdoué du snowboard, n’a qu’un rêve : être le premier. Il veut réaliser ce que personne n’a réussi : aller tout en haut de l’Everest et tenter la descente de la plus pure, de la plus raide, de la plus dangereuse des pentes. En arrivant à Chamonix, capitale mondiale de la glisse, son destin va croiser la route de Pierrick, ancien champion devenu guide de montagne. Une rencontre qui pourrait bien le conduire jusqu’au sommet.

Toutes les séances

Mariana

les mardi 16/01 et mardi 23/01

Mariana, une quadragénaire issue de la haute bourgeoisie chilienne s’efforce d’échapper au rôle que son père, puis son mari, ont toujours défini pour elle. Elle éprouve une étrange attirance pour Juan, son professeur d’équitation de 60 ans, ex-colonel suspecté d’exactions pendant la dictature. Mais cette liaison ébranle les murs invisibles qui protègent sa famille du passé. Jusqu’où Mariana, curieuse, insolente et imprévisible sera-t-elle capable d’aller ?

Toutes les séances

Ayla

le dimanche 21/01

La guerre de Corée, les années 1950. Un soldat turc, le sergent Süleyman, fait la rencontre d’une orpheline coréenne. Le soldat risque sa vie pour la sauver en la faisant entrer clandestinement sur sa base militaire. Ignorant son nom, il décide de l’appeler Ayla, en référence au clair de lune du soir où il l’a rencontrée. Un lien naît alors entre les deux personnages, apportant un peu de gaieté au sein du régiment turc en pleine période de guerre. La fin des combats approche, la troupe apprend alors qu’elle pourra rentrer en Turquie, et le sergent Süleyman espère pouvoir emmener Ayla avec lui. Après une série d’échecs, il est contraint d’abandonner la petite fille dans un orphelinat, mais garde espoir de pouvoir la récupérer un (...)

Toutes les séances

La Douleur

les mardi 13/02 et mardi 20/02

Juin 1944, la France est toujours sous l’Occupation allemande. L’écrivain Robert Antelme, figure majeure de la Résistance, est arrêté et déporté. Sa jeune épouse Marguerite, écrivain et résistante, est tiraillée par l’angoisse de ne pas avoir de ses nouvelles et sa liaison secrète avec son camarade Dyonis. Elle rencontre un agent français de la Gestapo, Rabier, et, prête à tout pour retrouver son mari, se met à l’épreuve d’une relation ambiguë avec cet homme trouble, seul à pouvoir l’aider. La fin de la guerre et le retour des camps annoncent à Marguerite le début d’une insoutenable attente, une agonie lente et silencieuse au milieu du chaos de la Libération de (...)

Toutes les séances

Rechercher