Katharina Luther | Opération casse-noisette 2

Ich bin dann mal weg

  • 20h00 VOSTfr

De Julia von Heinz
Avec Devid Striesow, Martina Gedeck, Karoline Schuch,...
Comédie
Allemand
1h32
En VOST

Dans le cadre du festival Augenblick 2017

Tarif unique Augenblick : 4,50 €

Adapté du livre autobiographique de Hape Kerkeling, Ich bin dann mal weg raconte le parcours de cet humoriste allemand populaire, qui du jour au lendemain abandonne son rythme de vie effrénée pour se lancer sur les chemins de Compostelle.

Des bobos et ronflements des marcheurs à l’acceptation de soi et la quête spirituelle, on suit ce néophyte, ses déboires et ses épreuves, mais surtout les rencontres qui le poussent à continuer.

Le journal de voyage du très populaire Hape Kerkeling est un best-seller en Allemagne. Incarner l’humoriste était un pari risqué, mais réussi par Devid Striesow.

Prochainement

Manou à l’école des goélands

du mercredi 24/07 au mardi 30/07

A partir de 3 ans C’est l’histoire d’un martinet orphelin, élevé par des goélands. Courageux comme ses parents et astucieux comme tous les siens, il parviendra à réunir ces deux familles d’oiseaux qu’à priori tout oppose.

Toutes les séances

Spider-Man : Far From Home

du mercredi 24/07 au lundi 29/07

L’araignée sympa du quartier décide de rejoindre ses meilleurs amis Ned, MJ, et le reste de la bande pour des vacances en Europe. Cependant, le projet de Peter de laisser son costume de super-héros derrière lui pendant quelques semaines est rapidement compromis quand il accepte à contrecoeur d’aider Nick Fury à découvrir le mystère de plusieurs attaques de créatures, qui ravagent le continent !

Toutes les séances

La Femme de mon Frère

les mardi 23/07 et mardi 30/07

Montréal. Sophia, jeune et brillante diplômée sans emploi, vit chez son frère Karim. Leur relation fusionnelle est mise à l’épreuve lorsque Karim, séducteur invétéré, tombe éperdument amoureux d’Eloïse, la gynécologue de Sophia…

Toutes les séances

Et je choisis de vivre

du jeudi 1er/08 au lundi 5/08

" Quand on perd son père ou sa mère on est orpheline, quand on perd son conjoint on est veuve mais quand on perd son enfant, il n’y a plus de mots ". À tout juste 30 ans, Amande perd son enfant. Pour se reconstruire, elle entreprend alors un parcours initiatique dans la Drôme, accompagnée de son ami réalisateur, Nans Thomassey. Ensemble, et sous l’œil de la caméra, ils partent à la rencontre d’hommes et de femmes qui ont, comme Amande, vécu la perte d’un enfant. De cette quête de sens naît Et je choisis de vivre, un film sur le deuil, à la fois sensible, émouvant et rempli d’espoir.

Toutes les séances

Rechercher