20 ans d’écart | Jack le chasseur de géants

Le Mur invisible Die Wand

  • 20h30

Premier Film/Erster Film
INEDIT
DE - 2012 - 108’
Drame-VOST

Réalisation : Julian Roman Pölsler
Scenario : Julian Roman Pölsler
D’après Marlen Haushofer

Production : Antonin Swoboda, Martin Gschlacht, Rainer Kölmel, Wassiliki Bleser
Interprétation : Martina Gedeck
Récompenses
- Prix du Jury oecumenique, section Panorama, Berlinale 2012
- Prix du Jury Augenblick 2012, festival du cinéma de langue allemande en Alsace

Une femme part en séjour avec un couple d’amis dans un chalet de montagne. Ces derniers se rendent dans la vallée, la laissant seule pour la soirée. Le lendemain, ne les voyant pas revenir, elle se met en marche vers le village et se heurte à l’inconcevable : un mur invisible l’isole du reste du monde. Commence alors l’organisation de sa survie au cœur de la nature avec pour seule compagnie un chien, un chat et une vache. Précipitée dans cette nouvelle vie, elle se transforme au rythme des saisons, et sans les destiner à qui que ce soit, couche sur papier ses réflexions, inquiétudes et détresses.

Le mur invisible est la première adaptation cinématographique du bouleversant best-seller de l’autrichienne Marlen Haushofer paru en 1963. Martina Gedeck (La vie des autres) y réalise une performance époustouflante en interprétant une femme seule et prisonnière qui tout en luttant pour sa survie redécouvre le monde et les éléments qui l’entourent.

Julian Roman Pölsler

Né en 1954 en Autriche, il suit des études à l’Académie de Cinéma de Vienne, ainsi qu’à l’institut Max Reinhardt. Assistant réalisateur auprès notamment d’Axel Corti et Xaver Schwarzenberger, il réalise dès 1990 ses propres productions pour la télévision, tout en exerçant comme metteur en scène de théâtre. Il enseigne aujourd’hui à l’Institut des Médias et au conservatoire de théâtre de Vienne. Le mur invisible est son premier long métrage.

Prochainement

Rêves de rencontres

les jeudi 25/10 et samedi 27/10

Programme de 5 courts métrages d’animation pour les petits : Le génie de la boîte de raviolis de Claude Barras, Chemin d’eau pour un poisson de Mercedes Marro, Le petit bonhomme de poche d’Ana Chubinidze, Le moine et le poisson de Michael Dudok De Wit, Le vélo de l’éléphant d’Olesya Shchukina. Pour donner l’occasion aux enfants de découvrir sur grand écran des dessins animés intelligents, originaux et créatifs. Ces œuvres sont adaptées à la sensibilité des tout petits et ne sont pas trop longues afin de maintenir l’attention.

Toutes les séances

So British !

les mercredi 10/10 et jeudi 11/10

A partir de 3 ans Le programme débute par un des contes d’Hoffnung, "L’orchestre symphonique", adaptation de l’œuvre pleine d’humour et de fantaisie de Gerard Hoffnung, dessinateur, humoriste et musicien, sorte de Boris Vian à l’anglaise. Ce court métrage représente également une initiation à la musique classique pour les plus jeunes, sur un ton ludique et typique de l’humour anglais. Le programme tout entier, composé de six courts métrages, est conçu autour de la musique, qui prend une place très importante mais variée dans chacun des courts métrages : le Jazz dans "Hamilton l’éléphant musicien", un poème symphonique dans "Le Hibou et la Minette", la pop dans "Love is all", le clip musical de la chanson, en version (...)

Toutes les séances

Alad’2

du mercredi 17/10 au mardi 23/10

Après avoir libéré Bagdad de l’emprise de son terrible Vizir, Aladin s’ennuie au palais et ne s’est toujours pas décidé à demander en mariage la princesse. Mais un terrible dictateur, Shah Zaman, s’invite au Palais et annonce qu’il est venu prendre la ville et épouser la Princesse. Aladin n’a pas d’autre choix que de s’enfuir du Palais… Il va tenter de récupérer son ancien Génie et revenir en force pour libérer la ville et récupérer sa promise.

Toutes les séances

BlacKkKlansman - J’ai infiltré le Ku Klux Klan

du mercredi 26/09 au dimanche 30/09

Au début des années 70, au plus fort de la lutte pour les droits civiques, plusieurs émeutes raciales éclatent dans les grandes villes des États-Unis. Ron Stallworth devient le premier officier Noir américain du Colorado Springs Police Department, mais son arrivée est accueillie avec scepticisme, voire avec une franche hostilité, par les agents les moins gradés du commissariat. Prenant son courage à deux mains, Stallworth va tenter de faire bouger les lignes et, peut-être, de laisser une trace dans l’histoire. Il se fixe alors une mission des plus périlleuses : infiltrer le Ku Klux Klan pour en dénoncer les exactions. En se faisant passer pour un extrémiste, Stallworth contacte le groupuscule : il ne tarde pas à se voir convier d’en intégrer la garde rapprochée. Il entretient même un rapport (...)

Toutes les séances

Rechercher