La Vie d’Adèle | Zwei Mütter

Talea Talea / Regard autrichien

  • 20h00

INEDIT
AT - 2013 - 75’
Drame - VOST

Réalisation : Katharina Mückstein
Scenario : Selina Gnos, Katharina Mückstein

Production : La Banda Film

Interprétation : Sophie Stockinger, Nina Proll, Philipp Hochmair

Récompenses/Auszeichnungen
Prix de la Ministre-Présidente de la Sarre, festival Max Ophüls 2012

Ce film a été traduit et sous-titré dans le cadre d’un partenariat entre l’ITI-RI, la société de production Seppia et Alsace Cinémas / Dieser Film wurde übersetzt und untertitelt im Rahmen einer Partnerschaft zwischen dem ITI-RI, der Produktionsgesellschaft Seppia und Alsace Cinémas.

En VOST

Dans le cadre du festival Augenblick 2013
En compétition pour le prix du public

Jasmin, 14 ans, s’entend difficilement avec sa famille d’accueil : plus que jamais la relation à sa mère lui manque. Depuis peu placée en liberté conditionnelle, celle-ci accepte, devant la persistance de Jasmin, de partir quelques jours à la campagne. Pas à pas, mère et fille apprennent à se connaître : premiers contacts, première sortie, première cigarette… Fébriles étapes qui entament le vide des années de séparation. Mais l’attirance de sa mère pour un homme menace de gâcher ces retrouvailles tant attendues.

Sans grandes leçons ni sentimentalisme, Katharina Mückstein s’accorde le temps, celui nécessaire à deux étrangères pour s’apprivoiser, et nous offre une oeuvre poétique et réaliste, enrichie par une esthétique rare. Une réalisatrice à suivre… dans la vie, pour un résultat profondément honnête et touchant.

Katharina Mückstein

Née en 1982 à Vienne, elle quitte l’Autriche à 18 ans pour travailler sur les tournages de films à Hambourg. Elle étudie ensuite la philosophie tout en travaillant pour le Volkstheater de Vienne. De 2004 à 2010, elle étudie à la Wiener Filmakademie avant de co-fonder La Banda Film, collectif de travail et société de production. TALEA est son premier long-métrage.

Prochainement

Noureev

du mercredi 17/07 au dimanche 21/07

Jeune prodige du célèbre ballet du Kirov, Rudolf Noureev est à Paris en juin 1961 pour se produire sur la scène de l’Opéra. Fasciné par les folles nuits parisiennes et par la vie artistique et culturelle de la capitale, il se lie d’amitié avec Clara Saint, jeune femme introduite dans les milieux huppés. Mais les hommes du KGB chargés de le surveiller ne voient pas d’un bon œil ses fréquentations "occidentales" et le rappellent à l’ordre. Confronté à un terrible dilemme, Noureev devra faire un choix irrévocable, qui va bouleverser sa vie à jamais. Mais qui va le faire entrer dans l’Histoire.

Toutes les séances

La Femme de mon Frère

les mardi 23/07 et mardi 30/07

Montréal. Sophia, jeune et brillante diplômée sans emploi, vit chez son frère Karim. Leur relation fusionnelle est mise à l’épreuve lorsque Karim, séducteur invétéré, tombe éperdument amoureux d’Eloïse, la gynécologue de Sophia…

Toutes les séances

Yuli

les mardi 6/08 et mardi 13/08

Le destin de Carlos Acosta, danseur étoile des rues de Cuba au Royal Baller de Londres.

Toutes les séances

Manou à l’école des goélands

du mercredi 24/07 au mardi 30/07

A partir de 3 ans C’est l’histoire d’un martinet orphelin, élevé par des goélands. Courageux comme ses parents et astucieux comme tous les siens, il parviendra à réunir ces deux familles d’oiseaux qu’à priori tout oppose.

Toutes les séances

Rechercher