La Finale | Don’t Worry, He Won’t Get Far On Foot

La Magie des Tourbières Un film - Un débat

  • 20h00
Entrée libre

Durée : 1h33

Ciné-Débat en présence de :
Vincent ROBIN, maître de conférences de l’Université de Lorraine
Loïc DUCHAMP, conservateur de la RNN Pays de Bitche / PNR des Vosges du Nord

Séance scolaire possible à 14h00

LA MAGIE DES TOURBIÈRES (MAGIE DER MOORE)
De Jan HAFT (2015, 95 min)

Sombres et menaçantes, mais d’une beauté envoûtante et évocatrice… les tourbières sauvages ont longtemps alimenté notre imagination, inspiré les artistes et les poètes, évoquant des images à la fois terrifiantes et profondément romantiques. Les tourbières sont parmi les écosystèmes les plus anciens d’Europe, mais elles demeurent peu connues du public. Elles jouent des rôles écologique, climatique et poétique majeurs, pourtant elles continuent de disparaître.

1er prix (Lirou d’or) au Festival du film nature de Ménigoute (2016)
Enfant, Jan Haft se jure de travailler avec des animaux. Après un service civique dans une association de protection de la nature, il devient assistant dans des productions de films animaliers. En 1996, il fonde Nautilus TV, qui devient Nautilus film, produisant avec succès des documentaires nature en Allemagne. En 2012, sort au cinéma « Le miracle vert, notre forêt », son 1er long métrage.

Prochainement

Kogustaki Mucize

le dimanche 24/11

Memo, un berger souffrant d’un handicap mental, vit avec sa petite fille adorée et sa grand-mère dans un village de la côte Egéenne pendant la période du coup d’Etat. Un beau jour en 1983, la vie de Memo se voit subitement bouleversée quand la fille du commandant, un haut responable durant la loi martiale, meurt. Accusé à tort, Memo est condamné a mort et se retrouve en prison dans la cellule numéro sept. Bande-annonce sous-titrée FR sur le site Kinostar

Toutes les séances

Frau Stern

le mardi 19/11

“Il faut tirer sa révérence tant qu’on le peut”. Madame Stern, berlinoise de 90 ans, survivante de l’holocauste et fumeuse compulsive a décidé qu’il était temps de mourir. Sauf qu’un revolver, cela ne s’achète pas au tabac du coin. Alors en attendant de trouver une arme et l’audace de passer à l’acte, elle se laisse guider par sa petite-fille Elli au fil de ses sorties nocturnes, et chaque nouvelle surprise que lui apporte la vie vient contrarier son entêtement.

Toutes les séances

Benni

le lundi 18/11

Famille d’accueil, foyer, école spécialisée : qu’importe où elle est placée, Benni se fait de suite expulser. Les services sociaux sont tenus en échec dans toutes leurs tentatives pour aider cette enfant de 9 ans, traumatisée et violente. Pourtant elle n’aspire qu’à être aimée, protégée, pouvoir retourner chez sa mère. Sauf que cette dernière craint les réactions imprévisibles de sa fille. Quand toutes les possibilités semblent épuisées, Micha, éducateur spécialisé, tente de sortir Benni de sa spirale de colère et de violence.

Toutes les séances

Oray

le mercredi 20/11

Lors d’une dispute, Oray répète trois fois le mot talâq à sa femme Burcu ce qui, dans la loi islamique, signifie la répudiation. Fervent pratiquant, il va chercher conseil auprès de l’imam de sa ville qui lui impose une séparation de trois mois. Il profite de cette décision pour partir vivre à Cologne et y construire une nouvelle vie pour Burcu et lui. L’imam de sa nouvelle communauté a une vision plus rigoriste de la loi islamique, pour lui le divorce doit être prononcé. Oray se retrouve alors tiraillé entre son amour pour sa femme et sa ferveur religieuse.

Toutes les séances

Rechercher