De l’autre Côté du mur | D’une Vie à l’autre

Le Rêve de Lippel

  • 17h00
  • 20h00

A partir de 6 ans

DE – 2009 – 1h41
Aventure – VOST

Réalisation : Lars Büchel
Scénario : Ulrich Limmer

D’après LIPPELS TRAUM de Paul Maar (Roman)

Interprétation : Karl Alexander Seidel, Steve Marvin Dwumah, Moritz Bleibtreu

Prix et festivals
Meilleure musique et meilleur décor, Prix Bavarois du Film 2010, 2e prix du Jury des Enfants, catégorie film d’aventure Festival International du Film Jeunesse 2009

En VOST

Dans le cadre du festival Augenblick 2014

Lippels Traum

Lippel, jeune garçon rêveur, vit seul avec son père. Quand ce dernier part aux Etats-Unis pour son travail, le garçon se retrouve sous la garde de la terrible Madame Jakob. Pour la supporter, il se plonge dans la passionnante lecture des Contes des mille et une nuits. Il se met alors à faire des rêves étranges, transposant sa réalité dans l’univers des Contes…

lippels_traum01

Prochainement

Le Daim

le mardi 16/07

Georges, 44 ans, et son blouson, 100% daim, ont un projet.

Toutes les séances

Rocketman

le lundi 15/07

Rocketman nous raconte la vie hors du commun d’Elton John, depuis ses premiers succès jusqu’à sa consécration internationale. Le film retrace la métamorphose de Reginald Dwight, un jeune pianiste prodige timide, en une superstar mondiale. Il est aujourd’hui connu sous le nom d’Elton John. Son histoire inspirante – sur fond des plus belles chansons de la star – nous fait vivre l’incroyable succès d’un enfant d’une petite ville de province devenu icône de la pop culture mondiale.

Toutes les séances

La Femme de mon Frère

les mardi 23/07 et mardi 30/07

Montréal. Sophia, jeune et brillante diplômée sans emploi, vit chez son frère Karim. Leur relation fusionnelle est mise à l’épreuve lorsque Karim, séducteur invétéré, tombe éperdument amoureux d’Eloïse, la gynécologue de Sophia…

Toutes les séances

Et je choisis de vivre

du jeudi 1er/08 au lundi 5/08

" Quand on perd son père ou sa mère on est orpheline, quand on perd son conjoint on est veuve mais quand on perd son enfant, il n’y a plus de mots ". À tout juste 30 ans, Amande perd son enfant. Pour se reconstruire, elle entreprend alors un parcours initiatique dans la Drôme, accompagnée de son ami réalisateur, Nans Thomassey. Ensemble, et sous l’œil de la caméra, ils partent à la rencontre d’hommes et de femmes qui ont, comme Amande, vécu la perte d’un enfant. De cette quête de sens naît Et je choisis de vivre, un film sur le deuil, à la fois sensible, émouvant et rempli d’espoir.

Toutes les séances

Rechercher